1940 - 1949

Histoire de l'entreprise

1940: Founding of the training workshop
1940: Création de l'atelier de formation
STIHL crée une division apprentissage avec un atelier de formation. Grâce à la formation interne, l'employé est d'emblée lié à STIHL.
1942: STIHL in wartime
1942: STIHL en temps de guerre
Malgré la conscription et les fréquents raids aériens, la production poursuit son ascension. Avec d'autres, STIHL est réquisitionné pour fabriquer la KS 43, la tronçonneuse standard des autorités forestières et de l'armée allemande.
1944: Destruction of the factory
1944: Destruction de l'usine
Le bombardement de Stuttgart endommage gravement l'usine STIHL de Cannstatt. Toutes les installations sont transférées à Neustadt (Waiblingen).
1945: Start of reconstruction
1945: Début de la reconstruction
À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, le patron, Andreas Stihl, est temporairement détenu par les Alliés. Placée sous gestion fiduciaire, l'entreprise entame sa reconstruction avec le personnel encore présent, 80 employés seulement.
1948: New beginning in Neustadt
1948: Nouveau départ à Neustadt
Blanchi par le processus de dénazification, Andreas Stihl est autorisé à reprendre les rênes de son usine et commence à transformer le site de Neustadt (Waiblingen), qui deviendra le siège de STIHL.

Histoire des produits

1943: KS 43 two-person petrol-powered chainsaw
1943: Tronçonneuse KS 43 thermique pour deux personnes
Le souffleur, le réservoir et le carburateur de la « scie à moteur » KS 43 (8 ch, 36 kg) se trouvent dans un boîtier spécial en magnésium léger, moulé sous pression.
1949: Type 140 all-purpose tractor
1949: Tracteur tous usages type 140
La machine d'avant-garde de STIHL est alimentée par un moteur diesel deux-temps refroidi par air, produit en interne. Jusqu'en 1963, la production du véhicule utilitaire pour l'agriculture et la sylviculture, qui se fait une place parmi les grandes marques, prouve que STIHL peut fabriquer autre chose que des tronçonneuses.

Fans de STIHL

Ma contribution
Plus d'images